Actualités Novembre 2019

Soirée de soutien à la Salle communale des Délices, au Grand-Saconnex

Extraits d’un texte de Francis Richard


 

Mercredi 20 novembre 2019, avait lieu à la Salle communale des Délices du Grand-Saconnex, une soirée de soutien aux victimes de Formosa Plastics et aux prisonniers de conscience, organisée par le COSUNAM (Comité Suisse-Vietnam).

En avril 2016, Formosa Plastics, entreprise chimique taïwanaise, a déversé des déchets toxiques sur 250 km de côtes vietnamiennes, avec pour conséquences: 115 tonnes de poissons morts et 200.000 personnes affectées…

Francis Richard et le dissident vietnamien Pham Minh Hoàng

Avant que ne commence la soirée, mon ami, Khai Nguyen Dang, délégué permanent du Cosunam, me présente au professeur Pham, dissident vietnamien. Celui-ci me dit être ému par tous les soutiens qu’il reçoit.

Catholique (comme je le suis), il considère que c’est très charitable de la part des Suisses de le soutenir. Je lui réponds que c’est la moindre des choses parce que nous avons la chance de vivre dans un pays libre.

Il me raconte qu’il a été déchu de la nationalité vietnamienne en 2017 et qu’il a été expulsé: je peux trouver le récit de son histoire sur internet. En fait, c’est son épilogue que je ne connaissais pas…

Car, en échangeant nos coordonnées et nos noms complets – il s’appelle Pham Minh Hoàng -, je m’aperçois, et me rappelle tout soudain, que j’ai écrit des articles à son sujet, il y a maintenant un certain nombre d’années:

– le 31 août 2010: Un professeur arrêté au Vietnam pour avoir signé des pétitions…

– le 1er août 2011: Le dissident franco-vietnamien Pham Minh Hoang sera jugé le 10 août 2011

– le 19 décembre 2011: L’ONU demande au Vietnam de mettre fin à des détentions arbitraires

Né en 1955, il me raconte qu’il est parti en France en 1973 pour y faire des études et qu’il n’est rentré au Vietnam qu’en 2000 pour enseigner les mathématiques à l’École Polytechnique d’Ho Chi Minh Ville.

Condamné en première instance à trois ans de prison ferme le 10 août 2011 pour activité visant à renverser le gouvernement (il a signé deux pétitions et écrit des articles sur son blog…), sous pression internationale, sa peine est réduite à dix-sept mois de prison et trois ans d’assignation à résidence.

Libéré en 2012, il reste au Vietnam et enseigne même à l’université. Il donne également des cours gratuits de leadership à des étudiants. Bref c’est un dangereux terroriste comme le montre la photo ci-dessus où il est en compagnie d’un dangereux blogueur…

Aujourd’hui le professeur Pham vit à Paris, séparé de sa femme et de sa fille, qui sont restées au Vietnam pour s’occuper des anciens de la famille… alors qu’elles auraient pu le rejoindre. Mais, au Vietnam, on respecte encore les anciens et on se dévoue pour eux, par solidarité naturelle…

Avec la présence d’une centaine d’invités, la soirée de soutien aux victimes de Formosa et… aux prisonniers de conscience tel que le fut Pham Minh Hoàng, n’empêche pas de se sustenter: la convivialité d’un repas partagé ne peut alors qu’être un réconfort.

De véritables délices de la cuisine vietnamienne, dans cette salle communale bien nommée sont au menu surprise de la soirée.

Un des temps forts de la soirée est la projection d’un film sur la tragédie environnementale qu’a subi le Vietnam de la part de la société Formosa Plastics en avril 2016.

” Le drame écologique de FORMOSA Plastics,

une réalité de la répression au Vietnam “

Ce film est dédié notamment à Tran Thi Nga, une blogueuse, qui a été arrêtée le 21 janvier 2017 et condamnée le 25 juillet 2017 à 9 ans de prison, pour propagande contre l’État… et qui est une figure de proue des manifestations anti-Formosa.

A la suite du déversement de déchets toxiques sur les côtes vietnamiennes, plainte collective a été déposée auprès du tribunal d’instance de Taipei par des milliers de victimes, n’ayant aucune confiance dans la justice de leur pays.

D’ailleurs ne serait-ce qu’évoquer l’affaire Formosa vaut à ceux qui le font répression de la part des autorités vietnamiennes au lieu de leur soutien…

Cette plainte à Taipei n’a pas abouti, mais Formosa Plastics s’est engagée à verser 500 millions de dollars de compensation… et le dernier mot de juristes internationaux et d’ONG n’est pas encore dit.

Pham Minh Hoàng et Rolin Wavre

Pham Minh Hoàng et Rolin Wavre

Comme l’explique le professeur Pham, interrogé par Rolin Wavre, le président du Cosunam, si ces millions de dollars ont bien été versés, les victimes n’ont été que très modestement indemnisées.

Quant à elles, les autorités vietnamiennes, bien connues pour leur faible degré de corruption, auront retenu la plus grosse part de la compensation…

En raison de cette catastrophe environnementale, de nombreuses victimes privées de ressources et de moyens d’existence se sont décidées à l’exil et ont été victimes de marchands d’illusions sans scrupules…

Tout récemment, 39 migrants ont été retrouvés morts dans un camion frigorifique près de Londres. Or il apparaît que la plupart d’entre eux étaient originaires de la province Nghe An, une région sinistrée par Formosa.

Les nouveaux membres d'honneurs de Viet Tan

Les nouveaux membres d’honneurs de Viet Tan

Un autre temps fort a été la remise par un représentant de Viet Tan (Parti pour la réforme du Vietnam) de certificats de membres d’honneur décernés à six personnes qui se sont particulièrement illustrées dans la défense des droits humains au Vietnam:

Anne-Marie von Arx, députée PDC au Grand Conseil de Genève

Rolin Wavre, député PLR au Grand Conseil de Genève

Bernard Favre, ancien secrétaire général du PLR genevois

Simon Brandt, député PLR au Grand Conseil de Genève

Sébastien Desfayes, avocat, député suppléant PDC au Grand Conseil de Genève

Jean-Luc von Arx, conseiller municipal PDC de Genève

Étaient présentes également à cette soirée nombre de personnalités, dont les suivantes:

Serge Dal Busco, vice-président du Conseil d’État de la République et Canton de Genève, nous a fait une belle allocution.

Pierre Maudet, membre du Conseil d’État de la République et Canton de Genève, qui s’est exprimé à titre personnel en rappelant le souvenir de l’édification de la stèle des boat-people sur la commune du Grand-Saconnex

Vincent Maitre, Conseiller national

Simone de Montmollin, Conseillère nationale

Jean-Marc Comte, maire et conseiller administratif PDC du Grand-Saconnex

Laurent Jimaja, conseiller administratif Verts du Grand-Saconnex

– Bertrand Favre, conseiller administratif PLR du Grand-Saconnex

 

L'équipe organisatrice de la soirée du CosunamPierre Maudet et ses nombreux fidèles amis de la communauté vietnamienne

 


Les invités de la soirée s’expriment

Simon Brandt, député

” Le 20 novembre 2019, à Genève, j’ai eu l’honneur de recevoir un prix du parti démocratique Viet-Tan, remis par le Comité Suisse-Vietnam (COSUNAM), pour mon engagement en faveur des droits de l’homme dans ce pays. Lequel avait débuté en 2007 quand je dénonçais via la motion 737 les trop nombreux voyages à l’étranger (déjà) des membres du Conseil administratif aux frais du contribuable. A plus forte raison que plusieurs d’entre eux ont eu lieu en République Socialiste du Vietnam dont les violations des droits fondamentaux sont toujours aussi flagrantes 12 ans plus tard. Nous devons nous souvenir chaque jour de la chance que nous avons de vivre en Suisse et défendre cette démocratie que le monde nous envie. A commencer en Ville de Genève.”

 

_________________________________________________________________

Vincent Maitre, Conseiller national, président du PDC genevois

” Comme chaque année, fidèle au poste, très forte délégation PDC ce soir à la soirée de soutien du COSUNAM (Comité Suisse-Vietnam).

Bravo à Anne Marie von Arx-Vernon, Jean-Luc von Arx, Sebastien Desfayes et Rolin Wavre récompensés ce soir pour leur engagement pour la communauté vietnamienne, victime d’un régime totalitaire piétinant les droits humains et libertés fondamentales les plus élémentaires.”

– avec Marie Barbey-Chappuis, Patricia Bidaux, Claude Bocquet-Thonney, Anne Marie von Arx-Vernon, Sebastien Desfayes, Jean-Marc Comte, Serge Dal Busco,  Pierre-Yves Comte