COSUNAM

Quand les hommes sont LIBRES de choisir, ils choisissent la LIBERTÉ

Après 8 ans d’emprisonnement injuste subis avec courage et détermination, Mme Nguyen Dang Minh Mân a été libérée le 2 août 2019

Madame Nguyễn Đặng Minh Mẫn (née le 10 janvier 1985), initialement esthéticienne, milite pour les droits de l’homme au Viêt Nam. Observant les inégalités sociales dans son pays, elle devient journaliste photo et publie des photographies en ligne.
Elle documente les violences policières, la corruption gouvernementale et les manifestations pacifiques. Elle prend part à l’importante manifestation contre la Chine du 5 juin 2011 à Saigon.
Le 31 juillet 2011, Minh Mẫn, sa mère et son frère sont détenus arbitrairement par les autorités vietnamiennes. En janvier 2013, lors d’un procès de deux jours jugeant 14 activistes vietnamiens, Minh Mẫn reçoit une des condamnations les plus strictes, écopant de 8 ans de prison et 5 ans d’assignation à résidence. Elle a été libérée depuis le 2 août 2019 et a retrouvé sa famille après avoir assumé avec courage et détermination son emprisonnement.



 

 

 

 

Anne-Marie von Arx, Natacha Buffet-Desfayes, Patricia Bidaux-Rodriguez, Députées de Genève -Suisse 🇨🇭, ont adressé un message d’admiration et d’encouragement à Nguyen Dang Minh Man, leur consoeur, prisonnière de conscience et femme engagée dans la société civile.

” L’espoir sera toujours plus fort que la peur ”