Cruel Avril 2021 – En souvenir des boat-people du Vietnam

Avril est le mois le plus cruel, engendrant des lilas dans la terre morte,

Mêlant souvenir et regret, éveillant sous une averse de printemps des racines inertes.

(T.S. Eliot)

Le Cosunam n’oublie pas le 30 avril 1975, le jour de la chute de Saigon.

A l’initiative d’un collectif de personnalités politiques suisses et vietnamiennes ( Michel  Rossetti, Pierre Marti, Elizabeth Boehler, Pierre Maudet, Nguyen Ngoc Duc, l’Association des Vietnamiens de Lausanne), une stèle a été érigée il y a déjà 15 ans à Genève, le 9 février 2006, en mémoire des centaines de milliers de Vietnamiens qui ont péri en mer sur le chemin de l’exil sans jamais atteindre les rivages de la liberté

Notre video du souvenir tient à rendre hommage aux nombreuses personnalités -Suisses et Vietnamiens- qui ont contribué à ce monument historique érigé en 2006 et finalisé en 2010 avec une Promenade des libertés en présence officielle du Conseiller d’Etat genevois François Longchamp ( cliquez sur le lien ci-dessous). Ce chemin piétonnier de 500 mètres environ relie la stèle des boat-people à des vestiges du Mur de Berlin ramenés au siège du Conseil Oeucuménique des Eglises.

https://youtu.be/h_lSEPC8VRg

Paroles d’amitié et de respect des Suisses envers une communauté étrangère intégrée, reconnaissance et gratitude des Vietnamiens envers un pays d’accueil généreux et démocratique.

A l’exemple genevois, de nombreuses stèles du souvenir ont été érigées par les communautés vietnamiennes exilées dans le monde.

A ce jour, 46 ans après la chute de Saigon et malgré les tentatives du régime communiste actuel pour effacer les traces de cette tragédie, le devoir de mémoire reste intact dans la conscience collective de l”humanité.

 

” Lorsque les hommes sont libres de choisir, ils choisissent la liberté “.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*