COSUNAM

Quand les hommes sont LIBRES de choisir, ils choisissent la LIBERTÉ

Newsletter de Février 2014

Le président du Viet Tan M.Do Hoang Diem était de de passage à Genève le 20 janvier dernier. Huit ans après sa première visite en Suisse , il revoit les «Amis du Vietnam».

Rencontre au plus haut niveau :
visite du président du Viet Tan en Suisse

C’est en 2007 que M. Do Hoang Diem, nouveau président mondial du parti Viet Tan, principal mouvement d’opposition démocratique vietnamien, a fait sa première tournée en Suisse. Introduit  par le Cosunam et son réseau de membres Thierry  Oppikofer, Jean- Marc Comte, Bernard  Favre, Rolin Wavre, MIchel Rossetti et  Pierre Marti, il a pu ainsi rencontré les militants  et responsables des partis genevois démocrate-chrétien,  radical et libéral, références pour une organisation en soif  d’apprentissage démocratique. Huit ans après, si beaucoup de  ces responsables sont devenus des décideurs de la vie politique genevoise et suisse au plus haut niveau, la  solidarité et l’amitié sont restées bien présentes.

C’est ainsi que les «Amis du  Vietnam»  dont les Conseillers d’Etat Serge Dal  Busco et François Longchamp, les députés  Anne Marie Von Arx, Fredéric HohlPierre Weiss et Simon Brandt se sont rendus  au siège des partis dans une ambiance conviviale mais néanmoins attentive pour écouter un exposé de situation  sur le Vietnam d’aujourd’hui, un pays dans lequel les violations des droits de l’homme sont monnaie courante et la répression des dissidents est particulièrement  féroce.

Parti Radical

A l’orée de la Revue par les Nations-Unies de la situation des droits de l’homme (UPR)
au Vietnam en février 2014, M. Do Hoang Diem a tenu à dénoncer cette situation et a demandé le soutien des personnes présentes dans la lutte pacifique du Viet Tan pour instaurer un Etat de droit et une société civile digne de ce pays d’Asie.

Luy Nguyen Tang
Secrétaire général

COSUNAM Comité Suisse- Vietnam

L’ancien  consul du Vietnam à Genève
demande l’asile  politique en Suisse et
souhaite collaborer avec le Cosunam.

L’ancien consul du Vietnam à Genève  demande l’asile politique en Suisse et souhaite collaborer  avec le Cosunam.

L’ancien consul général du Vietnam à  Genève, M.Dang Xuong Hung, a déposé une demande d’asile  politique en Suisse, et a déclaré dimanche dernier 2 février  lors de l’émission «Genève à chaud» de la télévision suisse  Léman Bleu. «Je suis arrivé le 18 octobre» en Suisse  et «j’ai fait ma demande dans le centre de requérants  d’asile de Vallorbe». Il était en poste en Belgique avant  de devenir consul à Genève entre 2008 et
2012.

Par ce geste, il entend dénoncer la
«dictature» du régime communiste vietnamien, qui  «menace et emprisonne» les militants luttant pour la  démocratie et les droits de l’homme. Il espère que sa décision  qui a été, selon lui, très «difficile à prendre»
entraînera d’autres défections.

«Notre pays tombe dans une crise
totale, tout le monde espère un changement mais récemment le Parti communiste du Vietnam persiste dans la volonté de  maintenir sa dictature, de garder le régime de parti
unique
», a dit le diplomate, qui a travaillé pour le  ministère des affaires étrangères depuis 1983 et vient de  démissionner du parti communiste. «C’est une crise totale,  il y a une crise économique, une crise politique, une crise  pour l’éducation et pour la santé», a déclaré Dang Xuong  Hung.

Il a décidé de collaborer avec  l’opposition vietnamienne, en particulier le Comité Suisse-Vietnam (Cosunam), créé il y a vingt-cinq ans et dont  le secrétaire général, Luy Nguyen Tang, a estimé que cette défection est un «évènement exceptionnel». «Le bout du tunnel nous semble proche», a-t-il ajouté.

L’annonce de cette défection est intervenu alors que le Comité aux droits de l’homme des
Nations unies à Genève examinait cette semaine la situation du Vietnam dans le domaine des droits fondamentaux (UPR).

M. Dang Xuong Hung a aussi participé le 4 février au séminaire international  de neuf ONG précédant la cession UPR des Nations-Unies et a répondu à de nombreuses interviews des médias dont Radio Free Asia, Radio France Internationale, Radio Horizon nouvelle du Vietnam, la TV SBTN des Etats-Unis, le journal LE TEMPS etc. Séminaire dont le  discours d’ouverture devant une centaine de délégués a été faite par la députée genevoise PDC Anne-Marie Von Arx.

Il a pu rencontrer les membres du Cosunam présents dont Thierry Oppikofer, Rolin Wavre, Michel Rossetti et Jean-Marc Comte.

Genève le 9 février  2014

Pour plus d’infos ,
visionnez la vidéo de  « Leman Bleu – Genève à chaud »
du dimanche 2 février 2014

http://www.cosunam.ch/?page_id=499

Laisser un commentaire

Champs Requis *.